Return to site

3 astuces pour Briser la Glace en Entreprise

Comme son nom l'indique, un « icebreaker » est une activité dont le but est de « briser la glace » entre plusieurs personnes, pour favoriser la convivialité et le travail en équipe. Si vous cherchez comment stimuler votre groupe le temps d’un séminaire ou d’une formation, sachez que cet article vous présente 3 approches simples pour vous aider à appréhender ce concept.

1. Présentation croisée

Quand les participants ne se connaissent pas ou peu, le premier objectif est de savoir « comment » se présenter, de sorte à ce que chacun puisse se rappeler, à minima, des prénoms des autres. L’idée d’une présentation croisée est de présenter une personne par l’intermédiaire d’une autre. Pour cela, formez des équipes de deux et laissez-leur quelques minutes pour se préparer. Le but étant d’impliquer les autres au maximum en découvrant leurs personnalités, leurs hobbies et leurs goûts.

Vous pouvez également opter pour une formation en cercle, idéale pour faire circuler un objet. Les participants peuvent tenir une balle, une peluche ou un sac qu’ils vont devoir se relayer à tour de rôle.

À chaque lancer, le lanceur dira « bonjour je m’appelle…je suis…. et/ou je rêve de… », le receveur devra alors lui répondre par un « merci (prénom de l’envoyeur), je suis… ». Les participants vont ainsi mémoriser plus facilement tous les noms présents.

Libre à vous ensuite de peaufiner cet icebreaker en introduisant vos propres règles et vos propres variantes : introduire plusieurs objets en simultané, faire une présentation décalée, associer chaque prénom à une qualité ou à un numéro, etc.

2. Dis-moi d'où tu viens, je te dirai qui tu es

Accrochez une carte du monde à votre tableau. Chaque participant marquera avec une punaise, un marqueur ou pointera avec son doigt son lieu d’origine. Les participants pourront alors se présenter en décrivant rapidement leur lieu de naissance ou l’endroit où ils ont grandi.

L’idée ici est d’éviter le classique « parlez-moi de vous, en présentant vos qualités et défauts » qui risque de rebuter les moins convaincus en leurs rappelant le stress d’un entretien d'embauche. A contrario, un collaborateur se sentira naturellement plus à l’aise en parlant de ses origines, surtout si elles sont exotiques et moins connues pour les autres.

D’autres variantes existent : demandez-leur de vous parler de leurs derniers voyages, leurs coups de cœur, des endroits qu’ils rêveraient de visiter un jour, etc.

3. Les énigmes et jeux d’équipe

Une fois les présentations faites, vous pourriez introduire des énigmes ou des jeux d'équipe afin de mieux connaître vos participants en faisant ressortir leurs capacités et leurs imaginations. Cela devrait augmenter les interactions tout en faisant réfléchir intelligemment les participants.
 
« Imaginez que votre entreprise est proche de la faillite, comment pourriez-vous imaginer en 4 mots le produit qui pourrait lui sauver la vie ? » ou encore, en plus fantaisiste « imaginez que vous vivez l’apocalypse ou que vous vous êtes échoués sur une île déserte, quels seront les 3 objets que vous prendriez avec vous ? »

Conclusion

Les icebreaker représentent un outil pédagogique original qui repose essentiellement sur votre imagination. Si dans la pratique, ils sont fréquemment utilisés dans des contextes où les participants se connaissent peu, ils peuvent vous être utiles dans diverses situations et ce, même pour des équipes qui se connaissent depuis une quinzaine d’année !

Ils peuvent ainsi résoudre un conflit, aider à la prise d’une décision critique, booster la créativité, aider à concevoir un produit ou encore à établir une stratégie.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK