Return to site

Les Bonnes Pratiques du Team Building

Le team building, concept apparu dans les années 80 a pour vocation première de renforcer la cohésion de groupe, généralement entre collaborateurs au sein d’une entreprise.

Ainsi, il a pour objectif final d’améliorer le travail d’équipe et ainsi d’en tirer le meilleur rendement aussi bien dans l’intérêt de la structure que de celui des équipes qui la composent.

On vous parle ici des bonnes pratiques du team building :

Le team building pour encourager le collaboratif

Reconnaitre les bonnes pratiques du team building implique d’abord de repérer sa véritable raison d’être. On pourrait être tenté de dire que le team building consiste tout simplement à trouver des activités si ce n’est des jeux à faire ensemble afin de faire revivre la cohésion au sein d’un groupe.

Toutefois, le team building va plus loin, car il solutionne des problèmes aussi sérieux et aussi contemporains que le désengagement du personnel au sein d’une entreprise ou encore l’individualisation qui est fait du travail et qui nuit de plus en plus à la santé des structures.

Ainsi, le team building insuffle du collectif dans la manière dont les équipes travaillent. Il prône un état d’esprit plus épanouissant tant pour l’entreprise que le travailleur, le collaboratif.

Il s’agit non seulement d’inciter les collègues à travailler ensemble dans l’atteinte de leurs objectifs, mais aussi de leur donner l’envie d’évoluer ensemble, dans un esprit d’équipe.

Les initiatives qui vont dans le sens du team building

Partant du principe que les activités de team building tendent à mettre en avant l’équipe, le groupe, le travail collectif, les bonnes pratiques dans ce domaine consistent tout d’abord à privilégier les relations humaines avant la technologie.

Ainsi, on comprend qu’une bonne séance de team building commence toujours par l’incitation des participants à décrocher et à mettre leur smartphone et autres appareils de communication en veille.

Le temps d’un séminaire, les collègues se doivent alors d’éteindre leurs appareils pour se connecter entre eux, de manière directe.

Le team building doit donner du sens à ce que les participants font. C’est la raison pour laquelle les séances peuvent consister à œuvrer pour le bien d’une association ou à effectuer une bonne action envers certains groupes de personnes par exemple.

Un séminaire de team building qui se concrétise par l’édification d’un projet ou d’un objet d’importance fait aussi partie des bonnes pratiques à adopter, car il n’y a rien de tel pour valoriser le travail d’équipe.

Enfin, performance collective n’exclue en rien l’épanouissement individuel. En effet, de nombreuses études tendent à démontrer que la productivité découle en partie du bien-être des salariés.

La bonne pratique en termes de team building consiste donc aussi à prendre soin de ses salariés individuellement.

Au final, les activités à imaginer et à organiser lors d’une séance de team building doivent avoir du sens aux yeux des participants. Elles doivent permettre des dispositifs qui s’inscriraient dans la durée, car au final, un team building se travaille sur le long terme et pas uniquement le temps d’une session annuelle.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK